Les Exilés en avant-première pour l’ouverture du festival

« Les Exilés » sera diffusé en avant-première lors de la séance d’ouverture du festival du film Anglais et Irlandais d’Ajaccio le 24 novembre 2015.  Au total, trois séances exceptionnelles, en avant-première et en présence de l’équipe du film sont programmées. Une exposition photo inédite sera également proposée aux spectateurs. 

les-exiles-film-affichecalendar-128Séances à l’Espace Diamant

puce-web

Mardi 24 novembre 2015 à 20h00
Séance suivie d’un débat avec l’équipe du film

puce-web Mercredi 25 novembre à 9h00
(séance scolaire – en présence de l’équipe du film) >>
Réservez la séance scolaire

puce-webJeudi 26 novembre à 17h15 
(en présence de l’équipe du film)

puce-webVendredi 27 novembre à 12h 

>> Télécharger le programme

Genre : Court-métrage
Ecrit et réalisé par : Rinatu Frassati
Produit par : Folle Allure
AvecJérémy Alberti, Jean-Philippe RicciMarie-Ange Casta, Gray Orsatelli, Paul Garatte, Jean-Claude Acquaviva, Gilberte Casabianca, Ben Kerfoot, Mirko Batoni, Frédéric Poggi
Production :  Lucie Fichot

Synopsis

Le film nous plonge dans la seconde moitié du XVIIIème siècle quelque part au royaume de Naples. Un jeune soldat de l’armée royale française est à la recherche d’un exilé corse, du nom de Pasquale Paoli. Il a une mystérieuse lettre pour lui. Il croise sur sa route le vieux Ghjacintu qui va alors lui proposer un étrange voyage pour l’aider à accomplir sa quête. Ce périple entrainera au cœur de la Corse et de son histoire, où d’étonnantes révélations l’attendent…

Bande Annonce

photo-cheval-les-exiles photo-fil-les-exiles photo-film-exiles-marie-ange-casta photo-film-exiles-1

Les Exilés : télécharger le dossier de Présentation

Rappel Historique

À la fin des années 1720, la Corse appartient à la République Sérénissime de Gênes depuis près de 400 ans, mais dans les terres, la colère gronde et le peuple finit par se révolter.

La guerre contre les Génois vient de débuter. Après dix ans de combats et plusieurs défaites, Ghjacintu Paoli, le chef de la rébellion corse, n’a pas d’autre choix que de s’exiler au Royaume de Naples. Il emmène avec lui son plus jeune enfant, un garçon de 14 ans : Pasquale Paoli.

Pendant ce temps, les rebelles insulaires arrivent à repousser les Génois jusque dans leurs présides fortifiés du littoral.Les Corses proclament alors leur indépendance. Mais ces victoires ont un goût amer, ils y perdent leur commandant Ghjuvan Petru Gaffory, assassiné dans une embuscade ennemie. Il leur faut désormais trouver un nouveau chef capable de diriger leur Nation. Les regards se tournent vers Naples et vers Pasquale, le fils de Ghjacintu, devenu désormais un jeune homme d’une trentaine d’années, au grand savoir politique…

Pasquale Paoli revient en Corse en 1755, y devient le chef de la patrie et fonde une des premières démocraties du monde moderne. Sa Constitution basée sur la Liberté et le Droit du Peuple à disposer de lui-même inspirera les peuples libres et fera figure de prologue à toutes les Révolutions que va connaitre le monde entier à la fin du 18ème siècle. Mais la République de Corse est encore fragile. Pendant que Paoli continue à développer son île en créant une monnaie, une université, des ports ou bien encore des lois, un terrible pacte se prépare à Versailles en 1768: le Royaume de France de Louis XV s’apprête à signer un traité avec Gênes pour envahir la Corse…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *