* NOUVEAU * Achetez vos places de cinéma en ligne    🌟 DEMANDEZ LE PROGRAMME 🌟   * AJACCIO * #13 / Lancement du 13e Festival du Film Britannique et Irlandais du 26 novembre au 4 décembre 2022   * SELECTION OFFICIELLE * 18 films, 5 avants-premières, 3 premières en France, 1 master class exceptionnelle

Istria Julien

le maître des sortilèges

Dans la famille « Scolaires », je demande le maître des Sortilèges. Celui qui a réussi le tour de magie le plus impressionnant du festival : mobiliser une classe du collège Saint-Paul pour qu’elle traduise en anglais l’intégralité du site Under My Screen. Si ça, ça n’est pas de la magie …

Professeur d’anglais depuis 6 ans au Collège St-Paul, Julien Istria a la culture anglaise chevillée au cœur.

Après un master en langue anglaise à Montpellier, il part Outre- Manche boire des bières, goûter scones et Fish-and-chips, boire le thé en gentleman flegmatique… pendant 2 ans. Il y passe son bachelor en littérature anglaise, vit à la mode londonienne, lové dans la bienveillance, l’ouverture d’esprit et la richesse de la diversité qui caractérisent ce pays. « J’y ai rencontré des personnes incroyables. Très bienveillantes. Il y a un tel brassage de population que la différence est une force ».

Là-Bas, notre maître des sortilèges y a développé le goût de la Rencontre -enseigner est devenu une évidence et des Possibles. Et de la Monarchie Britannique… « Si je devais choisir UN film anglais parmi tous, ce serait sans hésiter : THE KING’S SPEECH. Féru de monarchie britannique, je trouve ce film captivant car il dépeint un personnage souvent moqué durant son règne mais qui a su dépasser son handicap pour faire entendre sa voix ». Un goût de l’Autre et une « fascination » tenace qui se dévoilent plus encore quand on lui demande ce qu’il ferait s’il était enfermé à Buckingham: «je laisserais l’opportunité à quelques sujets britanniques de pouvoir visiter le château. Les liens indéfectibles entre la royauté et les Britanniques sont forts et les anglais aspirent à vouloir connaître toujours plus les rouages de la Monarchie. »

Quelques années déjà que Julien Istria a tissé avec le festival UMS des liens étroits. « Inciter les élèves à faire de l’Anglais autrement, leur ouvrir des fenêtres inédites » … motivent ce professeur hors du commun. Chez Under My screen, on milite pour que ce maître des sortilèges soit de plus en plus impliqué dans l’organisation, qu’il apporte la magie de l’énergie juvénile et son anglais maîtrisé. De notre côté, on lui promet de s’approcher chaque année de son idée de festival parfait : « un savant équilibre entre apport pédagogique et joie de se rencontrer. Il s’agit de fêter, comme son nom l’indique mais en véhiculant une empreinte culturelle forte. UMS y parvient à la perfection depuis plusieurs années en étant devenu un symbole de rencontre populaire au service de la culture anglophone. ». Grâce à vous.

Marie Diane Leccia, la présidente d'Under my Screen