* NOUVEAU * Achetez vos places de cinéma en ligne    🌟 DEMANDEZ LE PROGRAMME 🌟   * AJACCIO * #13 / Lancement du 13e Festival du Film Britannique et Irlandais du 26 novembre au 4 décembre 2022   * SELECTION OFFICIELLE * 18 films, 5 avants-premières, 3 premières en France, 1 master class exceptionnelle

Nobody has to know

Drame | Romance

1h39

j'achète ma placeSynopsis
Affiche L'ombre d'un mensonge
1h39 – VOSTFR

Réalisé :
Bouli Lanners
Avec Michelle Fairley,
Bouli Lanners,
Andrew Still

advertisement

advertisement

HORAIRES DES SÉANCES

cinéma Ellipse

Lundi 28/11/2022
18h30

Phil s’est exilé dans une petite communauté presbytérienne sur l’Île de Lewis, au nord de l’Ecosse. Une nuit, il est victime d’une attaque qui lui fait perdre la mémoire. De retour sur l’ile, il retrouve Millie, une femme de la communauté qui s’occupe de lui. Alors qu’il cherche à retrouver ses souvenirs, elle prétend qu’ils s’aimaient en secret avant son accident…

L’Avis de la presse

Le Figaro
Ce cinquième film bluffe par son audace tranquille, séduit par son sens des paysages, touche par la sobriété de sa tristesse. Bouli Lanners vous attrape par le bras, ne vous lâche plus, comme un frère, vous glisse deux-trois secrets à l’oreille, comme un personnage d’Antoine Blondin qui aurait appris à parler anglais.

L’Humanité
Empathique mais jamais mièvre, Lanners mêle avec talent le mélodrame et la chronique sociale dans une romance prouvant, s’il en est besoin, que l’amour n’a pas d’âge.

L’Obs
Il y a dans ce film un élan romantique, une petite musique aigre et délicate. Il y a le plaisir, purement cinématographique, de regarder monter en un ciel ignoré, du fond de l’océan, des étoiles nouvelles.

Le Monde
Il y a dans le film, convoqués avec la plus grande finesse, les souvenirs que l’on préférerait oublier, ceux que l’on aurait aimé s’inventer et ceux que l’on souhaite encore se fabriquer. De ces derniers, Bouli Lanners tire matière à un mélodrame qui jamais ne cède à la tristesse.

L’Avis UNDER MY SCREEN

Visage familier du cinéma belge et français des dernières années, Bouli Lanners développe en parallèle de son parcours d’acteur une carrière de réalisateur, salué tant par la critique que par le public. Ultranova, Eldorado, Les Géants et Les Premiers Les Derniers l’ont imposé comme un auteur à l’univers pictural fort, et à l’humanité mélancolique et généreuse.

Bouli Lanners s’est essayé à une nouvelle réalisation très touchante, une vraie belle histoire d’amour tendre et délicate, avec des moments de pure beauté. L’interprétation de B. Lanners est parfaite, et la capacité d’émotion de M. Fairley incroyable !